Le Dépôt de Permis de Construire

Permis de construire

Une fois en accord avec les propositions de plan de notre maître d’oeuvre/dessinateur nous lançons le montage du dossier pour le dépôt du permis de construire.

Notre maître d’oeuvre se charge de monter le dossier (bon courage !), plan côté, plan de masse, plan de coupe, plan façades, insertion, perceptives, informations techniques en conformité avec le PLU…

Nous voilà maintenant en possession du récépissé de dépôt d’une demande de permis de construire d’une maison individuelle en main ! L’administration de la Mairie dispose de deux mois pour étudier le permis de construire, approuver ou refuser le permis… tic tac !

A peine une semaine plus tard, le verdict tombe ! Permis de construire refusé… Motif… le PLU n’autorise que les angles à 45°… autrement dit, on oublie la maison en « V » !

Nous retravaillons donc les plans avec le dessinateur et arrivons à un résultat proche de notre perfection ! 😉

Plan maison définitif

Nouveau dépôt de permis de construire… Cette fois c’est la bonne !

Nous avons la validation et le numéro de notre permis de construire ! Champagne ! Une première démarche administrative de réussie ! Oui oui vous allez voir il y en a plusieurs à venir !

Bon, c’est bien beau tout ça mais maintenant il faut avancer et surtout ANTICIPER !

Le permis de construire est ok ! Notre maître d’oeuvre installe sur le terrain le panneau de début de chantier.

Permis de construire

Officiellement, le voisinage dispose d’un délai de deux mois pour faire un Recours des tiers à partir du premier jour d’affichage de l’autorisation de construire. Le recours des tiers permet à un voisin (en général) de contester l’autorisation du projet de construction pour des raisons motivées. Les démarches doivent être faites en Mairie.

Petit conseil : Prendre une photo mentionnant la date pour avoir une preuve en cas de recours.

Il n’est pas obligatoire d’attendre ce délai pour commencer la construction. Bien sûr si vous commencez la construction est qu’un recours est déposé, le chantier sera mis en stand-by le temps d’une décision.

Bref… profitons tout de même de ce temps pour revoir dans les détails les plans de la maison avant de couler la dalle de la maison…

C’est en effet avant cette étape qu’il est nécessaire de se poser certaines questions ! Le plan technique de la maison fait alors son entrée. Le plan technique reprend toutes les informations concernant la plomberie, l’électricité, les ouvertures, les portes… c’est donc maintenant qu’il faut penser aux alimentations pour le portail, l’éclairage extérieur, la future piscine… Plus on anticipe, plus il sera simple plus tard d’ajouter à son portail électrique un lampadaire à côté par exemple ! Les gaines sont coulées dans la dalle ! Une fois coulée… trop tard… il faut trouver d’autres solutions qui peuvent avoir un réel coût ! Alors posons-nous 5 minutes et réfléchissons au projet dans sa globalité.

Prochaine étape : La viabilisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *